#17 Pescarolo Sport Peugeot 908: Benoît Tréluyer, Jean-Christophe Boullion, Simon Pagenaud

Pescarolo s’accorde avec Peugeot pour engager une 9X8 en WEC

author
1 minute, 51 seconds Read

Après l’annonce, début décembre, du lancement d’un projet visant à faire revenir le nom de Pescarolo au sommet de l’Endurance mondiale, il a été révélé ce jeudi par la structure un partenariat avec Peugeot Sport pour la fourniture d’une Hypercar pour la saison 2024.

“À la suite de son annonce du 2 décembre 2022, Pescarolo Sport continue le développement de son programme sportif”, peut-on lire dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux. “Pescarolo Sport a retenu Peugeot Sport en tant que constructeur pour son programme WEC Hypercar 2024 et a entamé des négociations importantes avec des partenaires majeurs en vue de financer la saison.”

Un effort qui reste donc à financer afin de s’assurer d’une participation, entre autres, aux 24 Heures du Mans de l’année prochaine.

Peugeot a par ailleurs confirmé à nos confrères d’Endurance-Info la nature de cet engagement : “Pescarolo Sport nous a contacté il y a quelques mois. Après plusieurs échanges Pescarolo Sport a décidé de monter un projet d’engagement en championnat WEC avec une Peugeot 9X8. C’est une fierté que Pescarolo Sport ait orienté son choix sur notre Hypercar. Le projet évolue rapidement avec des partenaires de choix et des personnes d’expérience, nous nous tenons prêts à leur fournir une 9X8 accompagnée du support technique nécessaire. Nous espérons que le projet de Pescarolo Sport prendra forme dès 2024.”

Le communiqué de Pescarolo ajoute par ailleurs : “L’équipe continue de se renforcer puisque Joël Rivière et Bruce Jouanny viennent de rejoindre l’écurie en ce début d’année. Joël Rivière accompagne dorénavant Jocelyn Pedrono, propriétaire de la structure, dans le pilotage du projet. Bruce Jouanny est quant à lui en charge du développement du programme sportif.”

Si une telle alliance venait à se concrétiser, elle ne serait pas sans rappeler la collaboration entre Pescarolo, alors dirigé par Henri Pescarolo, et Peugeot lors de plusieurs éditions des 24 Heures du Mans. Si cela avait d’abord démarré via la fourniture moteur, pour des châssis Courage, entre 2000 et 2003, cela s’était concrétisé en 2009 par l’exploitation par la structure française d’une Peugeot 908.

Lire aussi :L’ancien patron de Toyota, Shoichiro Toyoda, est décédé

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Would you like to receive notifications on latest updates? No Yes